Climat 2030

Voyage d’un paléoclimatologue à travers les biomes de 2030

L’Auteur

 

Un paléoclimatologue est un chercheur qui étudie les variations climatiques du passé. Son objectif est d’établir le lien entre ce que se passe actuellement et son contexte historique. Les changements actuels du climat se caractérisent par une amplitude et une vitesse. Si le passé est riche de changements plus amples que les changements en cours, maintenant tout va nettement plus vite et c’est un objet d’inquiétude pour le paléoclimatologue.
Est-ce que nos écosystèmes et nos sociétés seront capables de s’adapter à de telles vitesses de changements ?

 
 
 

Courte biographie

Joël Guiot est directeur de recherche CNRS au Centre Européen de Recherche et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement (CEREGE, Aix-Marseille Université). Ses recherches portent principalement sur l’impact des changements climatiques passés, présents et futurs sur les écosystèmes méditerranéens. En 2008, il a cofondé le réseau ECCOREV (Ecosystèmes continentaux et risques environnementaux) pour promouvoir l’interdisciplinarité en sciences de l’environnement, en particulier avec les sciences sociales, et en 2012 le Laboratoire d’Excellence OT-Med pour l’étude des risques liés aux changements climatiques et aux risques naturels dans le Bassin Méditerranéen. Il a lancé avec W. Cramer, le groupe méditerranéen d’experts sur les changements environnementaux et climatiques (MedECC), pour le transfert de la connaissance sur les changements climatiques aux acteurs de la société des deux côtés de la Méditerranée. Il est un des nombreux auteurs du rapport spécial du GIEC sur l’impact d’un réchauffement global de 1,5°C (publié le 8 octobre 2018). Il a reçu la médaille d’argent du CNRS en 2005.
 
Si vous avez la moindre question ou demande, contactez-moi via le formulaire ci-dessous :